Mon 02/01/2017 - 14:51 CET

Top 5 des joueurs qui ont marqué la Jupiler League

Top 5 des joueurs qui ont marqué la Jupiler League
Faire une sélection des 5 joueurs ayant le plus marqué le championnat belge de football n'est pas un exercice facile. Avec un minimum d'objectivité, nous sommes arrivés à 5 joueurs qui ne devraient pas vraiment vous surprendre.

Avouons-le tout de suite. Les 5 joueurs ci-dessous correspondent à ce qui restera à tout jamais l’âge d’or des clubs de foot belge, dans les années 70 et 80, ou des clubs comme le Standard, Bruges et Anderlecht étaient parmi les favoris/outsiders en Coupe d’Europe. Une période malheureusement lointaine depuis l’avènement du football business à outrance.

5) Erik Gerets – Standard de Liège (11 saisons) – International Belge entre 1975 et 1991

 Gerets

Si il ne fallait citer qu’un seul joueur dans l’histoire entière du Standard de Liège, ce serait probablement Eric Gerets. Le mythique défenseur aux 87 sélections avec les Diables Rouges a connu plus de 10 saisons avec le club qui l’a formé et n’a jamais joué avec un autre club belge. De fait, entre 1983 et 1992, il évolua respectivement à l’AC Milan, au MVV Maastricht et au PSV Eindhoven. A une époque ou les clubs n’avaient droit que à 3 joueurs étrangers, faut-il le rappeler ?

Durant sa période en première division belge, Eric Gerets participa activement à certains des plus grands moments du Standard : deux titres (82 et 83) mais aussi une finale européenne, en Coupe des Coupes, en 1982. Un match perdu 2-1 contre le FC Barcelone, devant 100,000 personnes rassemblées .. au Camp Nou. Depuis sa retraite sportive, il est devenu un entraineur de talent ultra considéré en Belgique. De nombreux supporters auraient voulu voir l’ancien coach de clubs comme le Lierse, le FC Bruges, le PSV, l’OM mais aussi Galatasaray ou Wolfsburg en tant qu’entraineur de la Belgique ou de son Standard de Liège. Seulement voilà, une santé fragile l’a obligé à prendre une retraite des bancs de touche. A 62 ans, souhaitons au Lion de Rekem d’avoir encore de nombreuses et heureuses années devant lui.

4) Jan Ceulemans – Lierse SK (4 saisons) et FC Bruges (14 saisons) – International Belge entre 1976 et 1991

Ceulemans

Autre joueur star des Diables Rouges qui attinrent une finale d’Euro (1980) et une demi-finale de Coupe du Monde (1986) lors de leurs carrières, le Caje est également le joueur le plus mythique de l’histoire du FC Bruges, un club pour lequel il disputa 501 rencontre pour 240 buts en 13 saisons complètes. Lors de sa carrière avec les Brugeois, il remporta 3 titres de champion mais également 3 Souliers d’Or, la récompense suprême attribuée potentiellement à un joueur de première division belge.

Arrivé à Bruges juste après la seule finale de Ligue des Champions de l’histoire d’un club belge (en 1978), Jan Ceulemans remplaça très vite celui qui était la star des néerlandophones dans les années 70 : Raoul Lambert. Mais c’est avant tout avec les Diables Rouges que le natif de Lierre aura marqué les esprits à tout jamais : les 3 buts qu’il inscrit pour les Diables lors de la Coupe du Monde au Mexique en 1986 expliquèrent en bonne partie ce qui reste le plus grand moment de l’histoire du football belge : une demi finale de Coupe du Monde, perdue contre l’Argentine d’un extraterrestre nommé Maradona.

3) Michel Preud’homme – Standard de Liège (9 saisons) et KV Mechelen (8 saisons) – International belge entre 1979 et 1994

Preud'homme

Beaucoup de similitudes sont possible entre le 3éme et le 5éme de notre classement : ils sont tous les deux intiment liés au Standard de Liège et aux Diables Rouges et, après des carrières très réussies, ils sont considérés comme les meilleurs coachs belges des 10/15 dernières années. Ce qui démarque peut-être encore plus Michel Preud’homme par rapport à Eric Gerets, c’est son statut au niveau international : il fut en effet élu meilleur gardien de la Coupe du Monde 1994 et était probablement l’un des 2 ou 3 meilleurs keepers au monde à l’époque.

Et ce n’est pas ce qu’il est arrivé à faire lors de son passage au mythique KV Mechelen des années 80 qui nous prouvera le contraire ! Emmenés par des joueurs aussi légendaires que Lei Clisjters, Marc Emmers, Erwin Koeman ou Eli Ohana, les hommes de Aad de Mos et du président Cordier remportèrent en effet la dernière Coupe d’Europe remportée par un club belge dans l’histoire : en 1988, en finale de Coupe des Coupe, contre l’Ajax d’Amsterdam. Une autre époque dont Preud’homme fut peut-être le joueur le plus marquant.

2) Rob Rensenbrink – FC Brugge (2 saisons) et Anderlecht (8,5 saisons) – International Hollandais entre 1968 et 1979

Rensenbrink

Seul joueur non-belge de notre sélection, Rob Rensenbrink était l’une des stars de l’équipe des Pays-Bas des années 70 qui est allée 2 fois en finale de Coupe du Monde (1974 et 1978). Il compte en effet 14 buts en 46 sélections obtenues avec les Oranje entre 1969 et 1979. De quoi amplement situer le niveau d’un joueur qui disputa 2 saisons au Club Brugge (1969 à 1971) et 8,5 saisons à Anderlecht (de 1971 à 1980).

Lors de son temps à Anderlecht, le club bruxellois remporta 4 des 5 titres européens du club : deux Coupes des Coupes (1976 et 1978) et deux Super Coupes (également en 1976 et 1978). Une autre époque ou un club belge pouvait faire partie du top européen. Une époque ou laquelle celui qui a marqué 200 buts en 349 matchs était LA star du club belge. Anecdote particulière : il a marqué le 1000éme but de l’histoire en Coupe du Monde. Une superstar du football mondial des années 70. Le genre de joueur que nous ne verrons malheureusement plus jamais en Jupiler League.

Paul Van Himst – Anderlecht (15 saisons) – International belge entre 1960 et 1974

Van Himst

Deux statistiques devraient aider tout sceptique à comprendre la place de numéro 1 de Paul ‘Gazon’ Van Himst : il est le joueur qui compte le plus de Souliers d’Or de l’histoire en Belgique (4) et fut aussi élu meilleur joueur belge du siècle par les journalistes il y a une quinzaine d’années. En sachant qu’il évolua toute sa carrière en première division belge, cela vous situe le personnage !

Cette dite carrière, elle se déroula entre 1959 à 1975 au sein de ce qui fut et restera toujours son club de cœur : le RSC Anderlecht. En 566 matchs, le natif de Leeuw-Saint-Pierre en région bruxelloise marqua le nombre incroyable de 309 buts et participa à 8 titres du RSCA ! Il fut également coach des Anderlechtois entre 1983 et 1986, avec lesquels il gagna une Coupe UEFA (1983). Avec la Belgique, le parcours fut tout aussi admirable : 30 buts en 81 sélections obtenues entre 1960 et 1974, un nombre phénoménal en sachant que les matchs internationaux étaient plus rares à l’époque. Et… en tant que coach des Diables Rouges, il participa grandement aux succès d’une Coupe du Monde 1994 ou la Belgique faisait partie des gros outsiders. Une épopée malheureusement terminée en huitième de finale lors d’un match épique perdu 3-2 contre les Allemands.

 

Pas loin du top : Erwin Van Den Bergh, Franky Van Der Elst, Par Zetterberg, Enzo Scifo, Wilfried Van Moer, Jef Jurion, Jean-Marie Pfaff, Jan Koller, Raoul Lambert, …

Ne sont pas restés assez longtemps mais auraient peut-être fait partie du top à une autre époque : Vincent Kompany, Thibaut Courtois, Axel Witsel, Kevin de Bruyne, …

Catégorie : Infos

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Infos - 09/07/18
Parier France Belgique 
Pour la deuxième fois de son histoire, la Belgique a atteint le dernier carré de la coupe du monde. Les Diables Rouges affrontent l'équipe de France. Un duel fratricide entre deux pays très proche. Mais l'enjeu est immense, Belges et Français rêvent d'une place en finale. Découvrez les cotes et notre pronostic.
Lire l’article 
Infos - 04/07/18
Parier Brésil Belgique 
La Belgique a l'occasion d'écrire l'une des plus belles pages de son histoire ce vendredi. Les Diables Rouges affrontent le Brésil en quart de finale de la coupe du monde. Les Brésiliens sont les grands favoris de la compétition. Il faudra réaliser un petit exploit pour espérer atteindre le dernier carré. Reste à savoir s'ils en ont les moyens.
Lire l’article 
Infos - 15/05/18
Parier OM Atlético Madrid 
L'Olympique de Marseille défie l'Atlético Madrid en finale de la Ligue Europa. Quinze ans après avoir soulevé la Ligue des Champions, Marseille rêve de vivre une nouvelle belle histoire européenne. Mais cela s'annonce très compliqué contre l'Atlético Madrid, sans aucun doute l'une des meilleures et surtout des plus régulières équipes du continent sur les cinq dernières années.
Lire l’article 
Infos - 08/04/18
Parier Manchester City Liverpool 
Humiliés la semaine dernière en Ligue des Champions par Liverpool, Manchester City compte bien prendre sa revanche et rêve de réaliser une incroyable remontée. Une rencontre entre deux équipes offensives et très agréalbes à voir évoluer. Les Citizens peuvent-ils renverser les Reds? Voici les cotes et notre pronostic.
Lire l’article